jeudi 27 mars 2014

Mésanges

L'arrivée du printemps est l'occasion de mettre le nez dehors et de voir ce qui se passe par la fenêtre! Ici quelques mésanges s'attardent sur les branches de mon prunier en fleurs. Le temps d'attraper mon appareil photo, et voici une petite série d'aquarelles.

étude de mésanges sur papier Moulin du Coq 325g/m

dimanche 16 mars 2014

Tendre son papier aquarelle

voici ma technique pour tendre mon papier aquarelle avant de commencer à peindre.

Préparez vos bandelettes de papier kraft gommé de la taille des 4 côtés de votre papier, plus quelques centimètres de marge.



Allez faire un petit tour dans votre salle de bain avec votre planche, votre feuille et vos 4 bandelettes. Aspergez copieusement votre feuille sous un jet de pommeau de douche, recto et verso.Quand la feuille est bien imbibée, égoutez-la et posez la sur la planche.


Mouillez recto et verso vos bandelettes une à une, et posez les sur la planche en mordant la feuille sur au moins 2.5cm. Epongez délicatement l'excès d'eau sur les bandes de kraft. Vous pouvez absorber l'excès d'eau sur la feuille à l'aide de sopalin ou d'un pinceau sec ou d'une éponge sans frotter le papier. La feuille et les bandes doivent sécher uniformément.


Vous pouvez voir sur les trois photos suivantes les étapes de séchage de la feuille. Le papier gondole beaucoup mais finalement en séchant, il finit par se tendre comme une peau de tambour.



Il arrive qu'à certains endroits, la bande ne colle pas à la feuille d'aquarelle. Vous pouvez alors poser un peu de colle vinylique blanche sous la bandelette et poser un objet lourd (mais propre car en contact avec la feuille) à cet endroit pour que la bande adhère au papier.

Tendre son papier aquarelle n'est pas une opération compliquée mais demande de la délicatesse, de l'adresse et du temps! Quelle plaisir de peindre ensuite sur du papier bien tendu! Et maintenant, à vous de jouer...

Si vous avez des questions ou si vous avez apprécié cet article, un p'tit commentaire, ça fait toujours plaisir!